L’horlogerie : un métier d’art ?

Depuis le nouveau millénium, les métiers d’art et « nobles » connaissent un grand apogée en raison du retour de la tendance traditionnelle et classique. Face à une industrie horlogère mondialisée, les maisons d’horlogerie ont pu éviter leur déclin grâce à des mesures fiables et efficaces.

Alliant les techniques d’orfèvrerie et la mécanique de précision, l’horlogerie a compté depuis des siècles sur le savoir-faire des artisans horlogers qui se concentrent majoritairement à Genève, fief de la conception de tout type de garde-temps.

Actuellement, la majorité des firmes de la haute horlogerie possèdent dans leur équipe des artistes et des designers  pour créer des montres qualifiés parfois d’œuvre d’art.

C’est de cette manière que l’horlogerie a séduit plusieurs maisons de mode à s’investir dans ce secteur donnant ainsi une bouffé d’oxygène au maîtres horlogers qui voyaient leur métier se volatiliser durant les années 90.

Art, mode et technicité : le parfaite recette pour une montre authentique

L’horlogerie moderne ou encore l’horlogerie du 3ème millénaire  se fonde sur l’aspect artistique et la noblesse des matériaux utilisés. Or, argent, diamant, titane, saphir, cuir croco et bien d’autres sont fréquemment incorporés dans une seule montre. Preuve à l’appui de ce mariage réussi, la décision de la maison d’horlogerie helvétique la plus prestigieuses, à savoir Patek Philipe de faire appel à de grand stylistes et designers contemporains pour concevoir la nouvelle collection 2017.

Les artistes et les modélistes les plus connues en matière de conception de montre sont Jean-Paul Gaultier et Roberto Cavalli qui ont provoqué une révolution dans le monde de l’horlogerie en ajoutant des matériaux  standards comme le tissu ou le caoutchouc.

Sans pour autant être extravagant, le garde-temps actuel est souvent bourré de technicité dites « complications » dans le jargon de l’horlogerie traditionnelle.

L’évolution de la machine-outil dans l’industrie horlogère a permis aussi une nette progression des fonctionnalités de la montre en termes de durabilité et de précision.

D’autres horlogeries ont fait intervenir la technologie de pointes basée sur des logiciels performants afin de prendre en considération chaque détail en termes d’esthétique et de fiabilité, mais toujours sous le contrôle d’horlogers qualifiés.